Les matériaux

 

Parler des matériaux c’est évoquer des ressources incroyablement saines et pleines de vertus que nous offre la nature. Que ce soit en terme de solidité, de purification, d’hygiène ou de durabilité, les matières utilisées dans les meubles et les lits, ( lit simple, double, Gigogne, que nous vendons sont choisies avec soin et pertinence. Nous vous proposons de faire un tour d’horizon de ces matériaux principaux.

 

LA LITERIE Hüsler Nest

LE LATEX NATUREL : Le latex est extrait de l'hévéa. (Hevea brasiliensis)  Cet arbre, de la famille des euphorbiacées, provient d'Amérique du Sud. Bactériostatique, le latex n'a besoin d'aucun traitement chimique. Il permet une bonne régulation de la chaleur et expulse l'humidité.                                              

 

 

LE POIL DE CHAMEAU : Nous proposons une version de couette en poils de chameau. En raison des fortes variations de température dans le désert, ce duvet présente d'excellentes propriétés d'équilibre thermique: il est rafraîchissant en été, chauffant en hiver. Plus doux que la laine de mouton, il absorbe davantage l'humiditéé que celle - ci. 

LE TENCEL : Pour nos couettes, coussins et sur-matelas, nous utilisons également des fibres de Tencel. Celle-ci sont fabriquées à partir de pure cellulose d'eucalyptus, en ménageant l'environnement. Ces fibres possèdent d'excellentes propriétés: elles sont douces comme la soie, solides comme le polyester, fraîches comme le lin, chaudes comme la laine de mouton et plus absorbantes que le coton.

 

LA FIBRE DE MAÏS : A l'origine, le maïs provient du Mexique et présente différents avantages. Nous l'utilisons, en l'associant au fibres Tencel, pour le garnissage des couettes et des sur-matelas. Il se distingue par ses propriétés bouffante et isolante. C'est une solution de remplacement lavable, idéale en cas d'allergie. Les fibres de maïs sont récoltées selon les principes du développement durable.

LA LAINE VIERGE : La laine vierge dispose d'une propriété thermorégulatrice naturelle. A l'intérieur de ses fibres, elle absorbe jusqu'à 33 % de son poids à sec en vapeur d'eau, tout en étant hydrofuge en surface. Contrairement au fibres synthétiques, elle absorbe peu les odeurs et la saleté; elle dispose d'une fonction naturelle d'autonettoyage. Après avoir exposée à l'air pur un court instant la laine retrouve son odeur neutre et fraîche.